Réseau des écoles françaises
de la Zone Afrique australe et orientale

Accueil / Actualités des écoles / Comment réussir à mettre en oeuvre une évaluation partagée par l’élève et (...)

Comment réussir à mettre en oeuvre une évaluation partagée par l’élève et l’enseignant à l’école élémentaire

Des cartes d’apprentissages pour permettre aux élèves de mieux identifier leurs acquis et leurs progrès au Lycée Jules Verne de Johannesburg

Publié le 16 mars 2020

Madame Corinne Pollack, enseignante en CM2 au Lycée français Jules Verne de Johannesburg, utilise dans sa classe le dispositif des cartes d’apprentissages. Elle s’inspire depuis 2014 des travaux d’Elise Veux, enseignante maître formatrice dans une classe de CP, dont vous pouvez retrouver le travail à partir du lien suivant : click

Le dispositif des cartes d’apprentissages a été créé pour répondre à la problématique suivante : Comment réussir à mettre en oeuvre une évaluation partagée par l’élève et l’enseignant ?

Les cartes d’apprentissages permettent de donner une réponse à cette problématique :

En verbalisant les apprentissages
En clarifiant la progression des apprentissages (l’échelle des savoirs permet à l’élève de savoir où il en est)
En rendant l’élève acteur de l’observation des apprentissages (« savoir où j’en suis pour travailler mes erreurs »)
En gardant une trace dans le cahier de progrès
Le but est que l’élève s’approprie son propre chemin d’apprentissage à travers les cartes et qu’il puisse également identifier ses besoins.

La mise en oeuvre de ce dispositif nécessite que l’enseignant anticipe lui aussi, pour chaque période, les compétences des élèves qu’il doit leur faire acquérir, et ce dans toutes les disciplines. Les cartes représentent globalement sa progression annuelle, et chaque carte validée constitue le résultat d’évaluation que l’on peut reporter sur le livret scolaire.

Les élèves peuvent repasser les « cartes » (compétences) qui ne sont pas totalement acquises (En Cours d’Acquisition) avant chaque fin de période (c’est à lui de dire son choix, et de travailler pour « monter l’échelle »). C’est un travail important pour l’enseignant (tous les élèves ne repassent pas les mêmes compétences), mais les évaluations sont rapides, et lorsqu’un élève réussit, il est pleinement conscient de sa réussite ! Il voit les couleurs changer sur son cahier, cela l’encourage !

Vous pouvez également entrer davantage dans le détail en vous rendant sur le site suivant :
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Des-cartes-d-apprentissages

Nous vous encourageons à mettre en place ce dispositif tant il est efficace et explicite. Vous trouverez ci-dessous les cartes d’apprentissages construites par Mme Corinne Pollack pour la période 1 dans sa classe.