Réseau des écoles françaises
de la Zone Afrique australe et orientale

Accueil / La zone / Le bureau de l’inspection

Le bureau de l’inspection

Le bureau de l’inspection est situé à Johannesburg en Afrique du Sud où est basé l’inspecteur de la zone. Un conseiller pédagogique est affecté auprès de l’IEN, il est en résidence à Addis-Abeba pour cette année scolaire 2021-2022.

La zone Afrique australe et orientale (ZAAO) est caractérisée par sa grande diversité, sa richesse linguistique, culturelle et patrimoniale. Ces caractéristiques se retrouvent au niveau des établissements, du public scolaire accueilli et des personnels.
Elle compte 15 pays, dont 3 francophones, 2 lusophones, 2 arabophones, 1 amharophone et 7 anglophones.
Plus de 12 000 élèves sont scolarisés dans 20 établissements homologués
(15 conventionnés et 5 partenaires). Le plus petit établissement scolarise une centaine d’élèves et le plus important près de 1900 élèves. Le pourcentage d’élèves de nationalité française est en moyenne de 30%, avec 44% de nationaux et 26% de tiers.
Dans toute sa diversité, le réseau des écoles de ZAAO, fédère les professeurs dans des actions communes : plan de formation continue, évaluations de zone, dispositif d’accompagnement des enseignants débutants,...
L’académie de Rennes est notre partenaire pour mettre en œuvre le plan de formation.
Tous ces établissements homologués sont porteurs des valeurs universelles de tolérance, d’humanisme, d’égalité des chances, de curiosité intellectuelle et de promotion de l’esprit critique qui caractérisent l’école française et les écoles de ce réseau international dynamique, attractif et ouvert.

Ce site se donne pour mission d’être un outil d’information, de formation et un lieu d’échanges au service des enseignants. Il contribue au renforcement de la cohésion du réseau en rapprochant les nombreux acteurs qui le font vivre au quotidien, qu’ils soient personnels de l’éducation ou non.

L’équipe de l’inspection vous souhaite une bonne lecture et vous invite à lui faire part d’éventuelles remarques susceptibles d’améliorer le contenu et l’organisation du site.

L’inspecteur de l’Education nationale, Olivier Misiurny
Le conseiller pédagogique, Joël Hoarau